Tous les articles par la45

Le blé de Noël au Bleymard

Retour sur une représentation scolaire du spectacle « Le blé de Noël » à l’école du Bleymard, en cette période de fin d’année 2017.

Joyeuses fêtes à toute et tous !

« Conter les étoiles » : Astronomie et contes de la nuit

L’observation du ciel est source de rêves, de mystères et de passions. Contempler la voûte céleste, c’est l’occasion de porter un regard éclairé par la science astronomique sur l’univers. C’est aussi un moment privilégié pour se remémorer les mythes, contes et légendes qui sont nés dans les différentes civilisations de ce spectacle mystérieux et fascinant.

Guy Herbreteau, astronome vulgarisateur passionné, trimballe son télescope sur toutes les crêtes de Lozère et d’ailleurs pour parler, inlassablement, de la formation de l’univers, de la différence entre planètes et étoiles, de l’incommensurable des distances spatiales…

Sophie Lemonnier, conteuse de la compagnie Paroles de Sources, plonge dans l’imaginaire pour raconter comment, de tous temps, l’homme a rêvé en contemplant les étoiles, donnant sens à la présence de la voie lactée, à la forme des constellations, aux phases de la lune, à l’alternance du jour et de la nuit…

Pour un soir, ces deux là croisent leurs mots, tissent leurs approches, au grand ravissement de nos oreilles.

Déroulement :

Le rendez-vous se fait à l’heure où la lumière commence à baisser, et où les étoiles commencent à s’allumer. Quelques histoires mettent en appétit.

Une fois la nuit installée c’est le moment des observations astronomiques (Saturne, Jupiter, voie lactée, étoiles bleues, étoiles rouges, le zodiaque et ses constellations, la grande ourse…), alternées avec des contes de diverses mythologies (gréco-latine, mais aussi amérindienne, sibérienne, indienne …).

Il faut bien sûr venir avec une lampe de poche, de bonnes chaussures, des vêtements très chauds, des couvertures…
En cas de mauvais temps, l’animation peut se dérouler en intérieur, avec un planétarium ambulant (dimensions minimales nécessaires : 6m x 6m).
Coût : 450 euros + frais de déplacement (0,5 € / km à partir de Saint Laurent de Trèves et du Bleymard).
Une version en solo, « Conter les étoiles », avec la conteuse seulement, peut être proposée également. Compter alors 300 euros + frais depuis St Laurent de Trèves.

 

Retour sur l’aventure du 48ème de rue…

Avec un peu de retard, voici quelques images des trois jours qu’ont passés les conteuses et musicien de la compagnie au festival « 48ème de rue » à Mende début juillet.

Trois jours d’une intensivité folle, pleines de conte et de musique. La foule à certaines heures, des moments plus calme en milieu d’après midi, de belles rencontres lors des temps de parole partagée, la visite de l’équipe des comédiens du projet Gardarem le dernier soir…

On est prêts à recommencer !

3 jours de conte et musique au 48ème de rue !

C’est une magnifique aventure que se prépare à vivre toute l’équipe de Paroles de Sources le week-end prochain. Trois jours durant, à l’occasion du festival « 48ème de rue », nous ferons vivre la « Raïma » (tente berbère) au rythme des contes et de la musique, de 10 heures à 22h30. Il y en aura pour tous les goûts : des spectacles familiaux, jeune public ou résolument adulte, des contes traditionnels et des créations, du local et du mondial, des moments de parole partagée avec le public… Le tout lié par de la musique, et surtout, surtout, par les thés à la menthe et l’ambiance nomade de la Raïma, cocoonés par José et Mirtille de Sainte Croix vallée Française, les concepteurs de ce lieu si spécial.

Rendez-vous au square Joly, juste au dessus du foirail.

Le programme de la Raïma, heure par heure :

Programme Raïma du conte

Le programme complet du festival « 48ème de rue » :

https://www.48emederue.org/app/download/11742475499/BROCHURE+48E+FINAL+RVB+LIGHT.pdf?t=1498654229

On recherche des conteurs amateurs pour l’été 2017 !

Bonjour à tous
Année après année, les rendez-vous autour du conte se multiplient et se pérennisent en sud Lozère : il y a les « mardi de la place au beurre »,  (l’été à Florac), les nuits du conte, les « Veillées conte chez l’habitant »…
De plus en plus souvent, certains amateurs sautent le pas et  s’essaient à partager à leur tour une histoire avec l’auditoire. C’est l’esprit de ces moments de convivialité et d’échange, et nous souhaitons le développer.
Nous proposons donc à tous ceux qui souhaiteraient raconter à l’occasion d’un des rendez-vous de juillet et août de se signaler dès maintenant.  Cela nous permettra de mieux nous organiser ensemble, pour que chacun trouve sa place au mieux.
Il y aura deux types de moments :
– Les mardi de la place au beurre, une demi-heure de conte chaque mardi de juillet et août sur cette petite place intime et chaleureuse de Florac, de 19h à 19h30. Les volontaires, signalez-vous auprès de
Catherine Maure (katrin.maure48@icloud.com) ou remplissez le planning en ligne ici : https://framadate.org/GHHOmP8l3pqk6fCV
– La « Raïma du conte », à Mende, les 8, 9 et 10 juillet. Dans le cadre du
festival « 48ème de rue », une tente berbère sera installée dans un parc de la ville et accueillera du conte non stop de 10h à 22
heures. Chaque jour il y aura deux moments de contes partagés, ouverts aux conteurs amateurs et débutants, de 11h45 à 12h30 et de 22h00 à 22h30.  Les volontaires, adressez-vous à Marc Lemonnier (contact@parolesdesources.org). Si vous avez à partager autre chose que du conte (chanson, musique, lecture…), ce sera tout à fait bienvenu également !
Quand à tous ceux qui ne se sentent pas (encore) de partager leurs
histoires, continuez à venir accorder vos oreilles et vos cœurs à ces moments de partage de paroles …

Mercredi 26 avril 2017 à Quézac : Micro festival de conte « paroles de sources »

Les quatre membres de la compagnie Paroles de Sources ont travaillé toute l’année 2016 avec Bernadète Bidaute, une conteuse poitevine de renommée nationale, pour créer et affiner quatre spectacles solo, dont deux ont été présentés au festival « Contes et Rencontres », en février 2017.
Le micro festival de Quézac permettra à la Compagnie de montrer l’ensemble des travaux réalisés en une occasion unique, et également d’offrir à la population locale un festival complet, avec des spectacles aux ambiances très diversifiées.
Participation libre. Amenez une bouteille et un plat à mettre en commun pour l’apéro / repas partagé.

Au fil de mes pas… carnet de voyage en Argentine

Ma maison sur le dos, mes pieds sur la Terre, j’avance vers l’autre. qui me conte ses origines, son histoire, ses traditions.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce spectacle multiformes mêle un récit de voyage vécu, des contes traditionnels argentins collectés en chemin, des éléments historiques anciens et récents…

Sandie Blanc, conteuse et baroudeuse, nous revient de plusieurs longs voyages en Argentine, sa besace pleine d’histoires d’hier et d’aujourd’hui… Elle est ici accompagnée par Marc Lemonnier, qui a été immergé depuis son enfance dans les musiques de l’Amérique latine et joue des instruments traditionnels des Andes.

Durée : 1 heure. Pour tous publics à partir de 7 ans.

Tarif : 550 € + frais (voir page « Pro« )

Le noir quart d’heure

Au tout début, le monde était comme endormi, plongé dans la nuit noire …

C’est l’histoire du premier matin du monde. Mais c’est aussi celle de traces qui se tricotent entre elles, entre mythologie et récits de vie. Des traces qui se croisent et s’entrecroisent à perte de vue sur les neiges d’un haut-plateau : il y a celles de Lucie la taiseuse à l’écoute des bruissements du monde, de son cousin Quentin, traqueur de vie sauvage, et de leur pépé Martial, magicien qui fait sortir des histoires de la lune. Il y a aussi celles de Corbeau qui marche dans la nuit cherchant la lumière  et d’un Renard qui préfère les chaussures au fromage …

Il parait que pour pouvoir se retrouver il faut se perdre, alors suivons ces traces sinueuses dans la nuit, et mettons la neige sous nos pieds !

Un spectacle pour tous publics à partir de 8 ans.

Ecrit et présenté par Sophie Lemonnier.
Durée : 50 minutes.
Tarif : 300 euros + frais (voir page « Pro« )

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Entre doute et résistance

Martine, la quarantaine, travaille pour le fleuron français de l’industrie de lingerie féminine. A l’occasion d’un énième plan social, la partie de bras de fer avec la direction prend une tournure inattendue et interroge son engagement syndical…

Chronique d’un atelier d’ouvrières, entre petits bonheurs du quotidien et épreuves de la vie d’entreprise. Les femmes ne s’en laisseront pas conter…

Ce spectacle s’adresse à un public adulte.  12 ans semble un minimum.

Durée : 45 minutes

Un spectacle écrit et conté par Marie-Laure GIRAULT

Tarif : 300 euros + frais (voir page « Pro« )

Rebelde, l’escargot

Adaptation de la nouvelle
« L’histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur », de Luis Sepulveda.

Un escargot vit avec tous les siens dans un pré. Contrairement à ses frères il se pose des questions qui vont dérangées. Il quitte son clan pour trouver ses réponses. C’est en chemin qu’il rencontre d’autres espèces qui vont lui apprendre des évènements importants. Grâce à son courage, sa curiosité et son audace, il dépasse ses peurs et sauve une partie de son peuple, expulsé par l’égoïsme et l’ignorance de certains êtres humains.

Spectacle jeune public : à partir de 4 ans

Durée : 45 minutes

Un spectacle créé et joué par Sandie Blanc

Tarif : 300 euros + frais (voir page « Pro« )