Archives de catégorie : Marc Lemonnier

Le blé de Noël

Que c’est dur l’attente de Noël pour Antonin et Nina, avec les jours qui raccourcissent encore et encore … Heureusement, il y a Reine, une vieille voisine qui a plus d’un tour dans son sac pour les faire patienter ! Elle va leur faire expérimenter un calendrier de l’avent à sa façon, avec :

une mystérieuse roue qui tourne dans les deux sens

une écuelle posée près de la cheminée dans laquelle germe et pousse une poignée de grains de blé qu’elle y a semée

des histoires qui parlent de la peur de la nuit, d’un jardin extraordinaire qui ne fleurit qu’à noël et du festin improbable né d’un seul grain de blé …

Ce spectacle, conté et mis en musique par Sophie et Marc Lemonnier, propose de faire revivre une tradition vieille comme la terre : ce blé de noël qui germe au cœur de l’hiver porte avec lui la promesse du retour de la lumière, et celle du printemps à venir …

Durée : 55 minutes. Public : familial et scolaire, à partir de 4 ans

Tarif : 550 euros + frais (voir page « Pro« )

Transhumances

Depuis la nuit des temps dit-on, l’homme conduit les troupeaux des plaines vers la montagne. Mais certains prétendent qu’il n’a fait que suivre les bêtes sauvages, et que c’est comme ça qu’il aurait pénétré pour la première fois dans les Cévennes !

Qu’importe, après tout. En tout cas, il s’en passe des choses durant ce voyage à double sens. Montant vers l’estive avec ses brebis, Thierry le berger transhumant s’éloigne peu à peu de la civilisation. Sur le chemin, il croisera des personnages hauts en couleurs : une vieille reboussière qui provoque quelques dérèglements climatiques, une fée courroucée qui vous change en mouton, un énarque un peu trop curieux, trois soeurs amoureuses d’un berger jusqu’à en mourir, et même une Ferrari perdue au milieu des bêtes !

Vraies ou fausses, drôles ou tragiques, leurs histoires nous emmènent sur des chemins de traverses pleins d’humanité, et font de ce voyage millénaire une aventure poétique et inattendue…

« Transhumances » est décliné en deux versions :

  • Un spectacle en salle. Prévoir un espace scénique de 6m x 3m minimum. La compagnie est autonome en matériel et lumière.
  • Une randonnée contée. Les contes sont alors égrenés le long d’un itinéraire à préciser ensemble avec les organisateurs (par exemple une draille, bien sûr !)

Avec Sophie Lemonnier (contes), Marc Lemonnier (musique). Durée : 1h15. A partir de 7 ans.

Tarif : 550 € + frais (voir page « Pro« )

Si le cheval m’était conté

Des forêts du Poitou aux marais de Camargue, des haut-plateaux de Mongolie à la grande prairie d’Amérique du Nord, les galops des chevaux résonnent aux 4 coins du monde.

Dans les contes et légendes qui se racontent ça et là au coin du feu, on les retrouve sous de multiples facettes : complices éternels de l’homme, tirant sans relâche la charrues ou portant bravement leur cavalier, ou bien sauvages depuis toujours et faisant naître chez les humains des rêves d’évasion, ou encore sombres créatures tout droit sorties du monde des enfers…

florent_joueAu cours de ce spectacle, nous vous convions à une grande promenade à l’écoute de quelques histoires fabuleuses, à cheval sur les mots et les mélodies : vous vous émerveillerez avec nous des origines du poney né chez les indiens d’Amérique où de celles du premier camarguais sorti de l’écume de mer, vous tremblerez devant la terrible aventure de ce paysan poitevin qui a osé enfourcher le fameux cheval Mallet, ou de celle de cet empereur qui a voulu braver l’indestructible cheval de pierre, vous pleurerez au son déchirant de la vieille à tête de cheval, née de l’amitié immense entre un petit berger mongol et son cheval fidèle jusqu’à la mort…

Ce spectacle est adapté à tous publics à partir de 7 ans.

Il est proposé par 2 conteuses (Sophie Lemonnier, Marie-laure Girault) et 2 musiciens : Marc Lemonnier (guitare, bouzouki, percussions) et Florent (vielle à tête de cheval, chant diphonique).

Durée : 1 heure. Tarif : 950 euros + frais.

Paroles de sources

Voir aussi le récit de la création de ce spectacle

Est-elle femme, est elle fée, la vieille ? Depuis toujours elle veille sur la nature et sur ce que les hommes conservent d’humain. En ces temps de modernité, elle souffre.

Gabriel, jeune breton exilé en Lozère pour des raisons professionnelles, part un dimanche en quête d’une source sur le Mont Lozère. Leurs chemins vont se croiser et cette rencontre va les changer tous les deux…

Un spectacle emblématique de l’association Paroles de sources, qui lui a donné son nom. Même sa création, à l’occasion du festival Contes et Rencontres 2006, méritait d’être contée ici !

Durée : 45 minutes. Public : adultes et jeunes.

Conteuses : Sophie Lemonnier, Orane Bischoff, Marie Laure Girault. Musique : Marc Lemonnier (Guitare, flûte de pan, percussions) et Hervé Loche (Guitare, chant)

Voyez aussi comment la presse en parle !

Tarif : 1000 euros + frais

 

Paroles de femmes

« Paroles de femmes » raconte les histoires de vies de 3 femmes cévenoles de générations différentes, qui chacune à leur manière ont eu des choix fondamentaux et impliquants à faire. Chaque histoire est portée par une conteuse différente, mais des liens relient les différents univers et donnent une cohésion à l’ensemble, notamment au travers de chants traditionnels à plusieurs voix.

Durée : 1h00

Ce spectacle est une création Paroles de Sources. Conteuses : Sophie Lemonnier, Marie-Laure Girault et Orane Bischoff, accompagnées par Marc Lemonnier à l’accordéon.

Espace scénique nécessaire : 6m x 3m. Prévoir des emplacements pour de la lumière (fournie).

Tarif : 850 euros + frais

Le sage et le fou

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Yunus cherche son trésor intérieur. Il part sur les chemins d’Anatolie, et rencontre Taptuk, un vieux sage aveugle, qui l’accepte dans son monastère. Commence une longue initiation durant laquelle Yunus croira souvent avoir achevé sa quête… Chaque fois il comprendra que la route est plus longue qu’il ne l’avait pensé… à moins qu’il n’ait cherché dans une mauvaise direction ?

Des contes de facétie et de sagesse ponctuent cet itinéraire que, volontaires ou non nous devons tous parcourir au travers des étapes de nos vies…

Conteur : Bruno Righetti. Musicien : Marc Lemonnier (Bouzouki, Flûte de pan, chant).

Durée : 45 minutes.

Public : tous publics à partir de 7 ans.

Tarif : 350 euros + frais

Le cinquième rêve

« Au début , le grand esprit dormait dans le rien.

Son sommeil durait depuis l’éternité.

Et puis soudain , nul ne sait pourquoi, dans la nuit , il fit un rêve.

En lui, gonfla un immense désir … « .

Depuis l’apparition de la vie sur terre, l’évolution est au travail. Sans cesse le grand arbre du vivant se développe et se ramifie pour aboutir à l’incroyable diversité de formes et de fonctionnements que l’on connaît aujourd’hui. Quels mécanismes secrets sont à l’oeuvre dans ces processus ? Et la place de l’homme dans ce grand tout ? Pour traiter en profondeur des sujets si vastes, il n’est tout simplement pas possible de rester cantonnés aux seuls domaines de la raison et de la connaissance. “Le cinquième rêve”, texte poétique écrit par Patrice Van Eersel d’après une légende amérindienne, sert de fil au spectacle.

Les apports scientifiques sont présentés sous forme de saynètes théâtrales drôles, absurdes ou étonnantes.

 

Des contes, traditionnels ou créés pour l’occasion, y entremêlent des réflexions philosophiques, des rêveries poétiques et des situations franchement comiques qui poussent à prendre du recul et à intégrer d’autres types de regards sur le monde qui nous entoure.

La musique, très présente, a été créée pour l’occasion à partir de nombreux instruments ethniques et modernes qui illustrent eux-mêmes le principe de biodiversité. Elle est jouée en direct par 3 musiciens. Les images projetées, résonnent avec les ambiances sonores et les textes, et font de ce spectacle un moment de plaisir autant que de réflexion.

Ce spectacle est accessible à tous les publics à partir de 10 ans. Durée : 1h20.

Conteurs / acteurs : Marie-Laure Girault, Bruno Righetti, Sophie Lemonnier.
Musiciens : Marc Lemonnier, Corentin Veschambre, Yannick Laurent.
Techniciens : Brunelle Lemonnier, Laurent Connort, Jean-Sébastien Gratas

Détails techniques

Espace scénique nécessaire : 8m x 4m minimum.

Selon le nombre de spectateurs attendus, les caractéristiques du lieu, etc… ce spectacle peut être présenté en deux versions : une version avec sonorisation, et une version partiellement acoustique

Tarif : 1750 euros + frais.

Gargantua et compagnie

La Lozère, notre pays de pierres, est tout en creux et en bosses, en avens, gorges, chaos, trucs et puechs. Depuis toujours les hommes se sont demandés comment ces formes étranges se sont créées.

Les responsables sont connus depuis la nuit des temps. Ce sont, entre autres personnages extraordinaires :

  • la « Vieille », chargée de son éternel caillou, dont les aventures ont laissé des traces dans l’étymologie des vallées cévenoles
  • Gargantua, bon gros géant naïf, dont les cataclysmiques maladresses ont largement contribué à former certains reliefs locaux, du Mont Lozère à l’Aubrac
  • une fée déniaiseuse de jeunes garçons qui a laissé sur le causse Méjean des roches aux formes torturées… et des souvenirs émus
  • et bien sûr, l’horrible Drac, dont le combat singulier avec la douce Enimie a quelque peu ébranlé les flancs des gorges du Tarn

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce spectacle, créé par Sophie Lemonnier, est une invitation ludique et merveilleuse à partir à la rencontre des paysages étonnants du sud de la Lozère. Il est présenté par Sophie Lemonnier (conte) avec la complicité musicale de Marc Lemonnier (Balafon, guitare, accordéon…). Il est pensé pour les familles, accessible à partir de 7 ans.

Prévoir un lieu calme, à l’écart du passage et du bruit. La compagnie est autonome en matériel et lumière.

Durée : 1 heure

Tarif : 550 euros + frais de déplacement (0,4 euros / km depuis Saint Laurent de Trèves, Lozère). Sous certaines conditions, ce spectacle peut se jouer en version solo. Il coûte alors 350 euros + frais.Pastille LAUREAT fondation 2014_130x130Ce spectacle est Lauréat 2014 de la Fondation Banque Populaire du Sud, dans la catégorie « Patrimoine »

L’homme à l’envie inexplicable – Hommage à Henri Gougaud

Sur une place de Paris, un homme conte. Il conte sans cesse, il conte toujours. Qu’il pleuve ou qu’il vente, il conte. Des histoires d’ici, des histoires d’ailleurs. Des histoires folles et des histoires de sagesse. Les gens passent, devant lui, indifférents. Ils n’écoutent pas son message. Qu’importe, il continue, et il continuera toute sa vie. Non pas pour changer le monde, mais pour que le monde ne le change pas.

Ce spectacle est un hommage à l’écrivain conteur Henri Gougaud, l’un des principaux acteurs du renouveau du conte en France. Pour le créer, nous avons puisé dans les mots et la vie de l’artiste. Le titre du spectacle évoque son roman « L’homme à la vie inexplicable ».

Le spectacle a été joué en première partie de Henri Gougaud lui-même, au final du festival « Contes et Rencontres » (Lozère) en 2007.

Avec : Marie-Laure Girault, Orane Bishoff, Sophie Lemonnier et Bruno Righetti (conte), Marc Lemonnier et Anne Tixier (musique)

Durée : 1 heure. Pour adultes et enfants à partir de 10 ans.

Tarif : 1150 euros + frais

Contes de la pierre qui tourne

Ah, il s’en raconte, des histoires sur les moulins ! Ecoutez les souvenirs de celle qui a tout vu, tout entendu : la meule, qui tourne et tourne encore. Elle vous parlera de meuniers coquins qui veulent rouler leurs clients… dans la farine, d’un moulin hanté par le spectre de son ancien maître, et d’un blé aux propriétés très étranges qui faillit coûter la réputation d’un monastère.
Ce spectacle peut se donner en tout lieu, mais il a été tout particulièrement pensé pour être proposé dans ou proche d’un moulin, si possible en action, que l’on pourra éventuellement visiter.
Avec : Bruno Righetti, Marie-Laure Girault (conteurs) et Marc Lemonnier (musicien-chanteur, accordéon, cordes, ambiances sonores…)

Pour tous publics à partir de 6 ans. Durée : 1h30.

Prix : 350 euros sans musicien, 550 euros avec musicien, + frais.